consommateur


consommateur

consommateur, trice [ kɔ̃sɔmatɶr, tris ] n.
• 1525; lat. ecclés. consummator
IThéol. Personne qui achève, consomme (1o). « Jésus, le consommateur de la foi » ( BIBLE ). II(1745; de consommer,II) Cour.
1Personne qui utilise des marchandises, des richesses, des services pour la satisfaction de ses besoins. Les fournisseurs et les consommateurs. acheteur, client. Directement du producteur au consommateur. Défense du consommateur. consumérisme. Adj. Pays producteurs et consommateurs. « la masse passivement consommatrice d'art et l'élite créatrice » (Leroi-Gourhan) .
2Personne qui prend une consommation dans un café, un restaurant.
⊗ CONTR. Producteur.

consommateur, consommatrice nom (de consommer) Personne qui achète pour son usage des produits quelconques : Les associations de consommateurs. Personne qui mange ou boit dans un établissement public. Personne ou chose qui consomme quelque chose, en particulier un matériau, une source d'énergie : Cet appareil est un gros consommateur d'électricité.consommateur, consommatrice (citations) nom (de consommer) Jules Amédée Barbey d'Aurevilly Saint-Sauveur-le-Vicomte 1808-Paris 1889 L'idéal économique des bourgeois est d'augmenter indéfiniment le nombre des consommateurs. Omnia consommateur, consommatrice (synonymes) nom (de consommer) Personne qui achète pour son usage des produits quelconques
Synonymes :
consommateur, consommatrice adjectif Qui achète des produits, par opposition à producteur (avec un complément) : Pays consommateurs de pétrole.

consommateur, trice
n. (et adj.)
d1./d Personne qui achète des produits pour les consommer. La défense des consommateurs.
adj. Pays consommateur (par oppos. à pays producteur).
d2./d Personne qui boit ou mange dans un café, une brasserie, etc.

⇒CONSOMMATEUR, TRICE, subst. et adj.
A.— Subst., THÉOL., vx. [Correspond à consommer A] Celui qui amène quelque chose à son plein accomplissement, à sa perfection. Jésus-Christ est l'auteur et le consommateur de notre foi (Ac. 1835-1932).
Rem. La docum. n'atteste pas la forme féminine dans ce sens.
B.— Subst. et adj., ÉCON. [Correspond à consommer B] (Personne ou groupe de personnes) qui utilise un bien ou un service pour satisfaire des besoins individuels ou collectifs. Les producteurs sont aussi consommateurs (Ac. 1835-1932). L'Angleterre est la principale consommatrice de bacon (M. WOLKOWITSCH, L'Élev. dans le monde, 1966, p. 201) :
1. Rome eut son grenier en Égypte, comme notre Europe urbaine et industrielle a le sien par delà les mers. Une balance s'opéra entre les pays nourriciers et les pays consommateurs.
VIDAL DE LA BLACHE, Principes de géogr. hum., 1921, p. 214.
1. En partic.
a) Consommateur intermédiaire. Personne qui utilise des biens ou des services afin de produire quelque chose.
[En parlant d'une branche de l'activité humaine, d'une industrie] La métallurgie du zinc est une très grosse consommatrice de charbon (L. GUILLET, Les Techniques de la métall., 1944, p. 64). Une agriculture intensive qui est forte consommatrice de toutes les catégories d'engrais (L'Industr. fr. des engrais chim., 1954, p. 20).
[En parlant d'un appareil, d'une machine] La machine à vapeur est une grande consommatrice d'eau (Lar. Lang. fr.).
b) Consommateur final ou, absol., consommateur. Personne qui utilise un service, qui achète un bien pour son usage. Association de consommateurs. La concurrence des producteurs est avantageuse aux consommateurs (Ac. 1835-1932).
2. Spéc. Personne qui prend une consommation dans un café, un restaurant :
2. Il [Jean] entra dans une taverne anglaise (...) s'assit à une table empoissée, près de l'unique consommateur, une fille à tête de mort qui dévorait du saumon fumé...
A. DAUDET, Sapho, 1884, p. 65.
Prononc. et Orth. :[], fém. [-]. Ds Ac. 1718-1932. Étymol. et Hist. A. 1525 théol. « celui qui accomplit, achève [le Christ qui accomplit les prophéties] » (Hebr. XII, Nouv. Testam. éd. Lefèvre d'Etaples ds LITTRÉ : l'auteur de la foy et consommateur Jésus [in auctorem fidei et consummatorem Jesum]). B. 1. 1745 écon. « celui qui consomme des biens » (Dupin ds BRUNOT t. 6, p. 178); 2. 1836 « celui qui prend une boisson dans un café » (F. VIDOCQ, Les Voleurs, p. 93). A empr. au lat. chrét. consummator « id. »; B dér. de consommer; suff. -(at)eur2. Fréq. abs. littér. :509. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 1 280, b) 309; XXe s. : a) 367, b) 684). Bbg. GOHIN 1903, p. 264, 294.

consommateur, trice [kɔ̃sɔmatœʀ, tʀis] n.
ÉTYM. 1525; lat. ecclés. consummator, du supin de consummare. → Consommer.
———
I Théol. Personne qui achève, consomme (I.). → Auteur, cit. 1.
1 (…) Jésus, l'auteur et le consommateur de la foi (…)
Bible (Crampon), Épîtres aux Hébreux, XII, 2.
———
II (1745; de consommer, II.). Cour.
1 Personne qui utilise des marchandises, des richesses, pour la satisfaction de ses besoins. || Les fournisseurs et les consommateurs. Acheteur, client (→ Aimer, cit. 54; artisan, cit. 4; besoin, cit. 22; commerce, cit. 3). || Besoins des consommateurs. || Associations de consommateurs. (1912, in D. D. L.). || Défense du consommateur. Consumérisme (anglic.).
2 La consommation ne crée pas entre les hommes la même communauté d'intérêts, la même concentration permanente d'efforts que le fait l'exercice d'une même profession, nonobstant la concurrence (…) C'est pourquoi l'organisation professionnelle a devancé de beaucoup l'organisation des consommateurs (…)
(…) le consommateur ne veut plus jouer simplement le rôle de client, au sens historique et humiliant de ce mot, mais prétend participer au gouvernement économique.
Charles Gide, Cours d'économie politique, t. II, p. 479-480.
Adj. || Pays producteurs et consommateurs. || Industrie consommatrice d'électricité.
Fig. (avec un compl. abstrait) :
2.1 (…) la crise actuelle ne deviendrait inquiétante que si, comme pour le social, le rapport entre la masse passivement consommatrice d'art et l'élite créatrice entraînait une dégradation du tonus de recherche.
A. Leroi-Gourhan, le Geste et la Parole, t. II, p. 255.
2 (1836). Personne qui prend une consommation dans un café, un restaurant. Buveur, 2.
3 (…) offrir au public un festin toujours prêt, et dont les mets se détaillent à prix fixe sur la demande du consommateur.
A. Brillat-Savarin, Physiologie du goût, Médit. 28.
4 Terroriser le bourgeois pantouflard, en massacrant les consommateurs d'une terrasse.
J. Romains, les Hommes de bonne volonté, t. IV, X, p. 103.
3 Didact. Organisme qui consomme. || Organismes autotrophes et consommateurs primaires (se nourrissant aux dépens des premiers). || Les carnivores sont des consommateurs secondaires.
CONTR. Producteur.
DÉR. Consommateurisme.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • consommateur — CONSOMMATEUR. s. mas. Celui qui consomme. Les Cultivateurs et les Consommateurs. Il signifie aussi, Qui perfectionne. Jésus Christ est l auteur et le consommateur de notre foi …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Consommateur — Pour le sens commun , le consommateur est une notion large : Elle désigne généralement l ensemble des actes réalisés par une personne privée à propos d un bien ou d un service depuis son achat jusqu à son utilisation ultime . Et ce, en vue… …   Wikipédia en Français

  • consommateur — (kon so ma teur) s. m. 1°   Terme de théologie. Celui qui achève. •   Jésus Christ.... l auteur et le consommateur de la vertu aussi bien que de la foi, BALZ. 2e Disc. s. la cour.. •   Ce qu il y a de principal à mettre sans cesse devant les yeux …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • CONSOMMATEUR — s. m. T. de Théologie. Celui qui perfectionne. Il ne s emploie que dans certaines phrases consacrées. ÉSUS CHRIST est l auteur et le consommateur de notre foi. CONSOMMATEUR, se dit, en Économie politique, de Ceux qui achètent des marchandises… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • CONSOMMATEUR — n. m. T. d’économie politique Celui qui achète des marchandises pour son usage, et non pour les revendre, par opposition à Producteur. Les producteurs sont aussi consommateurs. La concurrence des producteurs est avantageuse aux consommateurs. Il… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Consommateur —    Droit commercial: personne qui conclut avec un professionnel un contrat lui conférant la propriété ou la jouissance d un bien ou d un service destiné à un usage personnel ou familial …   Lexique de Termes Juridiques

  • consommateur — an. konsomateu (Albanais.001b) / ò(r) (001a | Villards Thônes), za, e …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • consommateur final des fruits et légumes frais — šviežių vaisių ir daržovių galutinis vartotojas statusas Aprobuotas sritis vaisiai ir daržovės apibrėžtis Vartotojas, perkantis šviežius vaisius ir daržoves savo reikmėms, bet neturintis teisės jų perparduoti kitam fiziniam arba juridiniam… …   Lithuanian dictionary (lietuvių žodynas)

  • consommateur de chaleur — šilumos vartotojas statusas Aprobuotas sritis šiluma apibrėžtis Juridinis ar fizinis asmuo, kurio naudojami šildymo prietaisai nustatyta tvarka prijungti prie šilumos perdavimo tinklų ar pastatų šildymo ir karšto vandens sistemų. nuoroda… …   Lithuanian dictionary (lietuvių žodynas)

  • Theorie du consommateur (micro-economie) — Théorie du consommateur (microéconomie) La théorie du consommateur est la modélisation économique du comportement d un agent économique en tant que consommateur de biens et de services. Cette expression désigne généralement la seule théorie… …   Wikipédia en Français